vendredi 10 août 2018

L'envers du décors: Objectif Mune

Bon, maintenant que vous avez pu lire ma version romancée de l'exploration spatiale, du moins son début, discutons un peu des situations que j'ai évoquées.

Je dois avouer avoir un peu découvert KSP par hasard, même si je l'avais vu de nombreuses fois sur steam, il ne m'avait pas de prime abord attiré. Et puis j'ai regardé les excellentes vidéos de Grenier qui jouait sans tutoriaux et j'ai craqué sur le concept. Etant un relativement nouveau joueur, et vu la plétore de bonnes vidéos et de tutoriaux que j'ai pu trouver sur le net, ainsi que le wiki officiel qui est une mine d'or quand vous voulez creuser un peu, je ne vais pas prétendre faire un guide complet et détaillé. Voyez plutôt ça comme un journal de bord de mes épopées spatiales, et une discussion associée, vu que je dirais certainement quelques conneries.


Mods utilisés
L'article qui suit est basé sur KSP 1.4, je joue en mode carrière, ce qui signifie que je dois gérer la science et le pognon. Le seul mod que j'utilise est MechJeb, parce que franchement, j'ai pas envie de galérer chaque fois que je dois mettre le bout pointu dans la bonne direction. Par contre je n'utilise pas tout, comme les fonctions de décollage et atterrisage automatisées. C'est tricher, hérétique, au bûcher !

 

Premiers pas
Je ne vais pas refaire les tutoriaux du jeu qui vous apprennent comment faire une fusée basique pour se mettre en orbite autour de Kerbin et revenir entier. Ils sont bien faits: suivez les. Bon, juste après, j'ai arrêté de les faire, parce que YOLO est une bonne philosophie de vie, du moins si vous ne tenez pas à ce qu'elle soit trop longue. Et puis c'était plus marrant.

Reste qu'il y a quelques trucs qui aident au départ:

  • créez un véhicule roulant pour faire le tour des biomes du KSC et récolter de la science devant chaque bâtiment. Un fuselage, pas d'ailes, et juste un petit moteur pour la poussée. Ca vous aidera à débloquer les technologies nécessaires à une épopée Munaire.
  • acceptez donc les missions touristiques: c'est l'occasion de se faire plein de blé, une fois que vous avez un modèle de fusée éprouvé. Evitez les emmerdeurs qui veulent se faire une orbite de la Mun avant de se poser sur Minmus, on est une fondation spatiale sérieuse, pas le père noel.
  • les missions de sauvetage: de l'argent, un nouveau kerbobaute et... plein de carburant en orbite. J'équipe toujours mon étage de propulsion d'un port de docking, comme ça je peux refaire le plein de mes fusées suivantes une fois en orbite avec les restes de ces missions. Et puis comme ça vous pourrez bientôt faire des rendez vous spatiaux avec les yeux fermés et une main attachée dans le dos. Juste, faites gaffe à la mission, le Kerbaunaute en orbite rétrograde autour de la Mune, ça peut être une plaie à aller chercher.
  • ah, et puis, procurez vous la carte des coûts des vols spatiaux en delta-v, parce que ça va rapidement devenir votre bible. En plus elle est jolie, façon plan de métro.

Carte des couts de voyage en delta-V (cliquez pour agrandir) Source


Les sondes et les relais

Ce sont deux types de vaisseaux non habités différents, mais qui ont la particularité de pouvoir être relativement petits, et de ne pas devoir revenir se taper un atterrissage sur Kerbin. En début de partie, vous pouvez même en coller plusieurs sur la même fusée, c'est toujours ça de gagné.

Commençons par les relais: alors au début, vu la puissance d'antenne du KSC, ce n'est pas trop un problème, sauf que quand vous passez derrière la Mun... ben pas de signal. La bonne pratique consiste à coller trois relais autour de chaque planète pour être sûr d'avoir tout le temps un liaison. Pour cela il faut utiliser les antennes relais, coller dessous un module de commande de sonde, des batteries, des panneaux solaires et les plus petits réservoirs et moteur que vous avez. Moi je rajoute quelques antennes en plus, ça améliore marginalement la portée, mais le look c'est important.

Les toutes premières sont encore plus simples, mais celle là à de la gueule.

 

Pour la sonde scientifique, c'est basiquement un gros bidon constitué d'un réservoir, un moteur, un laboratoire et du nécessaire vital en commande, électricité et antennes. Certains auront pour vocation de se poser, d'autres non. D'ailleurs j'en ai posé 80% sur le ventre au début, vu qu'ils basculaient avec leurs pieds trop petits... Et aussi pour une autre raison, que je vais développer ici, et dont vous vous souviendrez pour poser Jeb avec votre Alice à vous.

Si vous utilisez MechJeb, vous pouvez vous dire qu'il suffit de se mettre en rétrograde et de mettre les gaz. L'inclinaison du vaisseau va se corriger toute seule au fur et à mesure que vous allez tomber de plus en plus vers la surface, jusqu'à être parfaitement verticale et vous poser comme une mariée. Ouep. Sauf que ça c'est la théorie. Et la différence entre la théorie et la pratique, en théorie y en a pas, mais en pratique...

Et ben en pratique, voilà quoi...

Je me retrouve donc toujours avec un déplacement latéral de l'ordre de 8 m/s avec cette méthode. Et quand vous mettrez les gaz pour le final et vous poser à 1m/s et bien... à 8m/s, votre atterrisseur va se tourner pour prendre en compte ce déplacement latéral devenu supérieur au déplacement vertical, ce qui vous fera malheureusement tomber comme une pierre (Ce qui est arrivé à mon Alice One, d'où la perte d'une partie du vaisseau, celle qui a amorti le choc).

A ce point, passer en mode surface et forcer l'inclinaison à 90 degrés aide. Mais quand les pieds vont toucher le sol, le vaisseau va partir en kaboulette. Donc pas le choix, il faudra réduire ses 8 mètres finement, à la main, en regardant l'ombre et le sol défiler sous vous en phase finale. Je vous fais confiance, vous y arriverez.

Ben voilà, c'est comme ça qu'on fait !

L'important, c'est que ces sondes puissent renvoyer de la science. Alors, pas autant que de ramener les échantillons, mais assez pour débloquer les technologies nécessaires à venir le faire soi même avec Jeb.

 

To the Mun (and back)

la Mun, c'est simple, et je vais vous partager le meilleur conseil que j'aie trouvé à ce sujet: mettez vous dans votre fusée en orbite autour de Kerbin, attendez de voir la Mun se lever sur l'horizon de Kerbin, mettez les gaz, pour environ 800 m/s de delta-v et voilà, une belle trajectoire de survol, retour gratuit. Oh, si c'est pas le cas, c'est que vous avez poussé un peu trop, alors faut espérer que vous aimez le tourisme au travers tout le système et que vous avez des rations, genre beaucoup. Pour la petite histoire, mon premier survol, j'étais allé trop loin, brûlé tout le carburant, mais j'avais une belle trajectoire de retour gratuit quand même. Sauf qu'au retour, un gros truc était pile sur le passage et s'est soldé par mon premier crash sur la Mune.

Pour faire un peu mieux, on va avoir besoin du planificateur de manoeuvre, c'est l'occasion de parler un peu de cette petite merveille. On passe donc en vue du système Kerbin, on clique sur la Mune, et on choisit le bouton qui la met en cible, et on ajoute une manoeuvre là où on veut mettre les gaz. Prograde, jusqu'à ce que la trajectoire planifiée rejoigne celle de la Mune. A ce moment, deux flèches indiquent l'espacement minimum entre notre vaisseau et le satellite, et on ajuste en déplaçant le point de mise à feu pour qu'elles se rejoignent. En étant un peu prècis, on arrive à mettre le périastre de la Mune assez bas, ce qui évitera d'avoir à faire trop de manoeuvres pour la mise en orbite si on veut s'arrêter visiter. Oui, on veut. 

Pour la mise à feu, on ne pousse pas de 800 m/s de manière instantannée. Donc il faut diviser ce nombre par l'accélération maximale de votre vaisseau (mettons 20m/s) et se préparer à pousser 40 secondes dans notre exemple. Donc on fera la mise à feu à T-20 secondes et on finira la poussée à T+20 secondes. Enfin à peu près, parce que en s'allégeant du carburant brulé, votre vaisseau va accélérer plus vite, et dans les faits on va accélérer dans les 35 secondes et des bananes. Un simple calcul d'intégrale va nous... hein ? Ouais, où alors on va le faire au talent et se dire qu'on va démarrer la poussée à T-17 secondes, au doigt mouillé.

J'ai un peu d'avance sur l'illustration. Oui, Alice Five a voyagé en troupeau.

 

Une fois dans le voisinage de la Mune, une grosse poussée rétrograde pour se mettre en orbite, et on y est. Si vous voulez vous poser, on stabilise l'orbite autour de 15 km et on choisit où on se pose.

Voilà, c'est fait. Pour le retour, on se met en orbite et on sort de l'attraction de la Mune par l'arrière de sa trajectoire, ce qui nous ramènera vers Kerbin. Et on pourra attaquer l'exploitation scientifique de tous les biomes de la Mune, où aller faire un tour du côté de Minmus dans le prochain article

mardi 7 août 2018

Carnets de vol Kerbaliens: Objectif Mune

Notre histoire a commencé le jour où un gars s'est pointé avec un tube en carton plein de poudre colorée. Il mettait le feu à un bout et ça partait exploser en l'air. On a tellement aimé le principe qu'on s'est dit qu'on allait s'en servir pour aller sur la Mune. On a trouvé des investisseurs, et  […]

Lire la suite

jeudi 17 mai 2018

Vie numérique, vie privée...

Nous sommes le 17 mai 2018, il est 23 heures, et je vais me faire peur avec une grosse archive...

Lire la suite

samedi 12 mai 2018

Mai en montagne

Parce qu'une semaine de vacances à la maison au mois d emai, c'est aussi assez sympa, et que le massif de Belledonne, c'est beau. Petit tour par la Vallée des Huiles   Le grand Arc, vu de Saint-Alban-d'Hurtières.  

jeudi 12 janvier 2017

Nouvelles de l'hiver

lac_gele.jpg

L'hiver est là. L'hiver est là et pourtant il ne neige pas. Depuis quelques mois, la nature est au repos. Sous la brume au petit jour, calme dans le froid du matin. Tout au plus s'éveille t'elle un peu durant la journée, avant de sombrer à nouveau dans sa léthargie pour la nuit. L'hiver est là. Le  […]

Lire la suite

lundi 19 septembre 2016

Fading Suns

J'ai récupéré la 3ème édition de Fading Suns. Quand je dis récupéré, acheté en soldes serait plus exact. Parce que l'activité sur le forum de 7eme cercle est quasi nulle et donc le suivi de la gamme semble mort-né. Tant pis, j'avais envie de maitriser ce jeu et on m'en a dit du bien, donc je ferais  […]

Lire la suite

samedi 5 mars 2016

Parce que au fond...

Pour une fois, j'ai du temps. Déjà, de base, c'est assez rare pour être souligné. J'en profite donc pour prendre la plume, enfin l'ipad, et pour passer lâcher un mot céans.   Je me demande souvent pourquoi j'ai autant de mal à venir écrire ici. Souvent, je n'ai rien qui vaille la peine d'être dit,  […]

Lire la suite

jeudi 31 décembre 2015

End of December

Voilà. 31 décembre 2015. Ca c'est fait.C'est fait parce que j'ai pas vu passer l'année. Elle est passée vite, avec un petit bout de chou qui est venu seconder son grand frère. Ca tient occupé, croyez moi. A part ces petits êtres merveilleux, c'est plutôt le train train, professionnellement  […]

Lire la suite

lundi 10 août 2015

Elric

Un vieux jeu qui fleure bon l'ambiance djeun's.

Lire la suite

dimanche 9 août 2015

This is the end

Ok, dit comme ça le titre peut faire peur, mais en fait j'ai ce titre en tête depuis.. pfiouuu, mars 2014, pour marquer la fin de ma campagne Pathfinder. Retour sur une campagne qui fût peut être trop longue.

Lire la suite

mercredi 5 août 2015

Back to blog

Ouais ouais ouais, je sais, je publie de façon anémique. Pas souvent l'inspiration, pas souvent l'idée, ni de projet à partager. Essayons de profiter des vacances pour palier à tout ça... Promis, je m'y tiens !

dimanche 4 janvier 2015

Every day is Halloween

Yeepee, voici l'annuel post de janvier. Je ne sais pas pourquoi, janvier est propice aux messages sur le blog. Septembre aussi, mais en 2014 j'ai préféré reprendre le mmorpg que de poster. J'y reviendrais. De toute manière, je ne pense pas que ma prose manque à quelqu'un, ce blog tient plus du  […]

Lire la suite

mercredi 22 janvier 2014

Un chevalier, une magicienne et un rôdeur...

Tieffelin et paladin

Aujourd'hui je continue mon périple au travers les backgrounds avec un Tieffelin chevalier, une Sylphe magicienne  et un Svirfneblin rôdeur. Voici donc un trio de races exotiques pour donner un peu de couleur au groupe !

Lire la suite

vendredi 17 janvier 2014

And the winner is...

Dans l'un de mes nombreux messages de l'an dernier (ahahah, ironie quand tu nous tiens) j'avais abordé le sujet de la partie de Pathfinder de Noël. Noël étant passé, la partie a été jouée, pas de souci. Légèrement pris par le temps (c'est long de faire 7 fiches perso quand même !) j'ai omis de  […]

Lire la suite

jeudi 16 janvier 2014

Et une nouvelle année... ah bon ?

Une fois n'est pas coutume, je vais réussir à faire un post sur janvier. Si. Peut être même pour sacrifier à la tradition des voeux à tous mes lecteurs virtuels (oui, ca veut dire, ceux qui n'existent pas). Donc voilà, en janvier on se réjouit d'avoir réussi à passer à une nouvelle année... Ben  […]

Lire la suite

mercredi 4 décembre 2013

Le moine !

Le moine

Pour laisser du choix dans les personnages joués, j'ajoute un petit septième à la liste des personnages à créer. Ce sera donc un moine, demi-elfe ! Et là, avec un Paladin, un Inquisiteur et un moine dans l'équipe, je sais ce que vous allez me dire: Deux options. Soit je la joue simple et tout le  […]

Lire la suite

lundi 25 novembre 2013

Partie de Noel

Tieffelin et paladin

On m'a commandé une partie d'initiation à Pathfinder pour Noel. Du facile, du trivial, pas prise de tête, pas trop d'enquête (on a les joueurs qu'on mérite !) et surement un donjon. Je suis donc en pleine définition de personnages prétirés, que j'ai dictatorialement décidé de créer au niveau 6.  […]

Lire la suite

mercredi 4 septembre 2013

Trois à la suite !

Pathfinder

OK, aujourd'hui je vais la faire courte, et sous forme de jeu ^^ Ce soir j'ai JDR, le début de la saison 2 et demie voire 3 de ma campagne Pathfinder. Je livre ici un indice: - Il va falloir passer par Urgir Et le premier joueur qui me parle du présent post se verra gratifié d'un artefact (choisi  […]

Lire la suite

mardi 3 septembre 2013

Ca peut arriver

Bridget Regan

Deux messages en deux jours, ca pourrait devenir grave. Mais bon, les bonnes résolutions sont ce qu'elles sont. J'ai passé un peu de temps à jouer avec mes avatars en jeu. Histoire de voir un peu ce qu'on peut en faire, de voir ou on peut arriver, bref, de jouer. L'idée c'est de partir d'un modèle  […]

Lire la suite

lundi 2 septembre 2013

2013 !

Wesh, le billet de 2013 ? peut être. Bon, après une grosse attaque par injection de code pendant les vacances, l'ensemble des sites sont revenus en ligne. Maintenant je vais avoir un peu plus de temps, peut être pour me remettre sur certains projets :)

- page 1 de 2